Aargent
- 1248 -

Investir en outremer, quelles sont les différentes possibilités ?

La Mode, Chapeau De Soleil

Il existe différents dispositifs destinés aux investisseurs métropolitains qui souhaitent détenir un patrimoine en Outremer. La plupart des montages consistent à faire baisser l’impôt sur le revenu de ces derniers. Certains produits donnent également lieu à une défiscalisation professionnelle, c’est-à-dire à la réduction de l’impôt sur les sociétés d’une entreprise. Dans cet article, une synthèse des différents produits pour ceux qui souhaitent invertir dans les DROM.

La loi Pinel outremer

La loi Pinel est désormais connue de tous les investisseurs du secteur immobilier, en particulier de ceux de la France métropolitaine. Elle a aussi été étendue jusqu’en outremer et respecte certaines conditions d’éligibilité. Par exemple la mise en location obligatoire d’un bien immobilier neuf et le respect des conditions de loyers et de ressources du locataire. La durée d’engagement est également imposée, avec 3 conditions au choix : 6 ans, 9 ans ou 12 ans.

Les réductions d’impôt sont cependant plus attractives : 23%, 29% ou 32% dans les DROM (contre 12%, 18% et 21% en France métropolitaine).

La loi Girardin outremer

C’est le dispositif par excellence destiné aux contribuables à forte charge fiscale. Ce dispositif permet en effet de gommer totalement ces impôts en fonction du montant de l’investissement. Cependant, on parle de placement à fonds perdus : le souscripteur ne perçoit pas de loyers, comme dans le cas de la loi Pinel, mais une réduction d’impôt supérieure au montant de son apport.

Il existe deux déclinaisons de la loi Girardin :

  • la loi Girardin industriel pour une réduction de son impôt sur le revenu. Elle consiste à investir auprès d’une entreprise éligible basée dans les DROM.
  • la loi Girardin IS pour une réduction de l’impôt sur les sociétés de l’entreprise. Elle repose sur de l’immobilier locatif neuf.

Solliciter des conseils personnalisés sur www. groupe-profina.com

Le FIP Outremer

Le FIP outremer ou fonds d’investissement de proximité a aussi pour objet d’investir dans les jeunes PME ultramarines. Ces dernières doivent alors évoluer dans des domaines prédéfinis pour être éligibles (tourisme, agroalimentaire, énergie, télécommunications).

Philosophez au sujet de ce texte.

Investissements

  1. 17 Avril 2020Avez-vous pensé à investir dans une chambre en EHPAD ?254
  2. 14 Oct. 2019Quelles démarches pour bénéficier de la loi Girardin outremer ?579